Paul BEORN

Paul BEORN

Auteur

Paul Beorn se passionne très jeune pour la littérature et son désir d’écrire s’ancre dans son quotidien. Marqué par le personnage de Beorn du livre pour enfants Bilbo le Hobbit, il utilisera plus tard ce nom comme pseudonyme. Ses premières nouvelles publiées appartiennent à la littérature courante avant qu’il ne revienne durablement aux littératures de l’imaginaire. En 2008, il commence à s’impliquer au sein du collectif…

Paul Beorn se passionne très jeune pour la littérature et son désir d’écrire s’ancre dans son quotidien. Marqué par le personnage de Beorn du livre pour enfants Bilbo le Hobbit, il utilisera plus tard ce nom comme pseudonyme.

Ses premières nouvelles publiées appartiennent à la littérature courante avant qu’il ne revienne durablement aux littératures de l’imaginaire.

En 2008, il commence à s’impliquer au sein du collectif d’auteurs amateurs CoCyclics et publie son premier roman en 2010 aux éditions Mnémos. Comme il l’avoue lui-même1, cette publication fut une véritable surprise. Bien qu’ayant découvert et aimé la fantasy dans sa jeunesse, il s’en était éloigné et connaissait mal le genre. De ce fait, il ne croyait pas vraiment que son projet serait accepté par un éditeur.

Il est codirecteur du Grimoire galactique des Grenouilles2, guide annuaire des maisons d’édition de l’imaginaire publié pour le compte de CoCyclics.

Ses romans ont fait l’objet de plusieurs sélections et nominations pour des prix littéraires. La Perle et l’enfant a été sélectionné pour le prix révélations des Futuriales et nommé pour le prix Imaginales en 2011. Les Derniers Parfaits a été nommé pour le prix Imaginales, pour le prix Bob-Morane et pour le grand prix de l’Imaginaire en 2013.

14-14, son roman coécrit avec Silene Edgar, paru en 2014 aux éditions Castelmore, a reçu de nombreux prix, dont le prix Gulli 2014 du roman jeunesse 8-12 ans. Il a également reçu en 2015 le prix du roman contemporain et le prix des Embouquineurs (catégorie sixième/cinquième). Le roman a été lauréat du prix des Incorruptibles 2016, dans la catégorie cinquième/quatrième.

Le Septième Guerrier-Mage, paru en 2015 aux éditions Bragelonne, a reçu le prix Imaginales des lycéens 2016.

Le premier volume de CalameLes Deux visages, également publié aux éditions Bragelonne en 2018, obtient quant à lui le prix Imaginales des bibliothécaires 2019.

Aujourd’hui, Paul Beorn vit à Bordeaux avec sa femme et ses trois enfants.

X